Compte colocation : est-ce une bonne idée ? Les alternatives possibles

0

La gestion des finances d’un foyer peut s’avérer compliqué en colocation et peut-être source de nombreuses tensions.  Pour contrer ces inconvénients, il est possible de créer un compte colocation  qui permettra une gestion plus harmonieuse de vos finances. Cependant qui dit compte colocation dit, compte joint et donc confiance mutuelle. Est-ce donc une bonne idée ? Il y a-t-il d’autres solutions disponibles pour gérer vos dépenses colocataires ? Nous faisons le point avec vous.

Un compte colocation, c’est quoi ?

Un compte colocation n’est ni plus ni moins qu’un compte joint entre les personnes d’un même foyer. Il n’est pas nécessaire de vivre en concubinage pour en créer un, avoir une adresse commune suffit. Après ouverture, chaque titulaire pourra user de l’approvisionnement du compte comme bon lui semble et ainsi gérer les charges du domicile, payer le loyer, réaliser les courses ou encore autoriser les prélèvements automatiques. Chaque titulaire aura ainsi son propre chéquier et sa propre carte bancaire associés au compte commun. Pour ouvrir un compte bancaire vous aurez besoin de :

Signer la convention du compte : Celle-ci contient les closes d’ouverture, de fonctionnement et de clôture du compte.

Présenter une pièce d’identité : Celle-ci peut être la carte d’identité, le passeport, la carte de séjour, le titre de séjour ou le permis de conduire.

Fournir un justificatif de domicile : Le justificatif doit faire apparaître chacun des titulaires du compte.

Déposer sa signature à la banque pour ainsi être enregistré.

compte colocation

A lire aussi : Comment ouvrir un compte dans un bureau de tabac ?

Comment ouvrir son compte joint au meilleur prix ?

Dans la majorité des banques, les colocataires peuvent disposer des mêmes compte joint que ceux des couples avec ainsi des tarifs souvent avantageux. Néanmoins certaines banques telle que la caisse d’épargne, proposent un compte spécifique aux colocataires avec une ouverture de compte gratuite, un tarif de gestion de compte très compétitif et une interdiction de découvert (ce qui peut s’avérer très pratique pour un compte partagé).

Les avantages du compte colocation

Les avantages d’un compte joint dans une colocation se trouvent dans le principe de gestion des fonds du foyer. En effet, cette gestion y est plus simple plus rapide et plus efficace, et pour cause ! Les colocataires n’auront qu’à alimenter le compte de manière équitable chaque début de mois par exemple, et pourront par la suite gérer les multiples dépenses inhérentes à leurs besoins plus rapidement. Il n’y aura ainsi plus de soucis de remboursement ou de longs calculs à effectuer.

Les Inconvénients à partager un compte entre colocataires

L’inconvénient majeur d’un compte colocation se trouve dans les rapports entre chaque titulaire. En effet, ouvrir un compte à plusieurs est une grande responsabilité et nécessite une forte confiance réciproque.  En effet, chaque titulaire du compte peut disposer des fonds financiers comme bon lui semble. Ainsi chaque signataire doit prendre conscience de son engagement solidaire lors de l’ouverture du compte et les risques encourus son évidents : découverts (si il y est autorisé), mauvaise gestion du capital et même, interdits bancaires dans les cas les plus extrêmes. Il est ainsi important de bien connaître son colocataire avant de s’engager dans la gestion d’un compte bancaire commun.

Les inconvénients d'un compte colocation

Les solutions de substitutions au compte joint pour collocation

La création d’un compte colocation peut s’avérer être un réel piège si l’un des colocataires n’est pas digne de confiance concernant la gestion financière d’un compte. Il existe cependant plusieurs alternatives au compte collocation qui nécessitent beaucoup moins d’engagement et s’avèrent tout aussi efficaces.

Un compte bancaire Indivis

Un compte indivis est un compte courant fonctionnant avec l’accord de tous les titulaires. En effet, avec ce type de compte chaque opération doit recevoir l’aval de chaque titulaire, que ce soit pour des dépôts, des retraits ou des prélèvements automatiques. Ce type de fonctionnement permet ainsi d’éviter qu’un colocataire n’utilise les fonds communs pour ses propres intérêts. La différence entre compte joint et compte indivis se fait d’ailleurs sur cette principale distinction et, est fortement présente sur les relevés de compte où il y aura écrit « Mme ET Mr » et non « Mme OU Mr » comme sur un compte joint commun.

  • La responsabilité solidaire est également de mise

Ce n’est pas parce que vous utilisez un compte bancaire Indivis que la responsabilité solidaire n’est pas également de mise. En effet, dans ce cas également, la banque jugera coupables TOUS les titulaires du compte en cas d’incidents de paiement ou de découverts et pourra demander sans discernement à tous les titulaires de régulariser les potentielles dettes. De la même manière, l’ensemble des titulaires pourraient se retrouver en interdit bancaire en cas de découverts à répétition ou de rejets de chèques pour défaut de provision.

  • L’ouverture d’un compte indivis

L’ouverture d’un compte indivis se réalise de la même manière que l’ouverture d’un compte colocation et chaque colocataire doit :

Signer la convention du compte : Celle-ci contient les closes d’ouverture, de fonctionnement et de clôture du compte.

Présenter une pièce d’identité : Celle-ci peut être la carte d’identité, le passeport, la carte de séjour, le titre de séjour ou le permis de conduire.

Fournir un justificatif de domicile : Le justificatif doit faire apparaître chacun des titulaires du compte.

Déposer sa signature à la banque pour ainsi être enregistré.

Il est important de préciser que chaque banque a le droit de vous refuser l’ouverture d’un compte en indivision sans avoir à motiver son choix. Néanmoins, il vous sera dans ce cas possible de saisir la Banque de France et d’exercer votre droit au compte.

  • Il est également possible de passer d’un compte joint à un compte indivis

Si vous êtes déjà titulaire d’un compte joint mais que celui-ci ne vous convient pas, sachez que vous et vos ou votre co-titulaire(s) avez la possibilité de changer votre compte joint en compte indivis. Pour ce faire, il vous faudra envoyer un courrier de désolidarisation à votre banque, signé par l’ensemble des gérants du compte. Si cette décision vient de votre propre chef et que les co-titulaires ne sont pas d’accord, vous pourrez envoyer un courrier de dénonciation avec avis de réception à votre banque mais aussi à chacun de vos co-titulaires.

Les applications de gestion de budget

Alternatives au compte colocation

 

La création d’un compte colocation ou d’un compte indivis incombe de nombreuses responsabilités et une grande confiance mutuelle. L’usage d’applications de gestion et de remboursement peut être une bonne alternative. Les applications de ce types sont nombreuses, parmi-elles :

  • Splitwise

Splitwise est une application permettant la gestion d’un budget précis. Idéal pour tenir les comptes entre colocataire. Ce type d’application permet d’entrer aisément les factures, le coût des courses, le loyer et autres dépenses communes pour garder une traces sur les achats réalisés.

  • IOU

IOU est une application permettant d’inscrire les dettes de chacun, de planifier les remboursements et d’inscrire les potentiels prêts réalisés.

  • Venom

Venom est une application permettant d’envoyer et recevoir des virements simultanément et gratuitement entre chaque colocataire. Cette application permet de réduire significativement le laps de temps entre chaque remboursement et ainsi fluidifier la gestion des coûts du foyer sans avoir à passer par l’ouverture d’un compte tierce.

Pour conclure sur le compte colocation

En conclusion, un compte colocation peut-être une bonne idée! Faut-il encore être sûre de la ou des personnes avec qui vous vous engagez. Pour plus de sécurité, un compte Indivis peut-être judicieux. Il permet à chaque membre du compte de vérifier les achats réalisés et éviter l’usage abusif des fonds du foyers.

Néanmoins dans chacune de ces deux options, vous serez engagez solidairement avec vos colocataire. Ainsi, la dernière option présente pour assurer une meilleure gestion de vos finances est l’usage d’application de gestion. Cela vous permettra de réaliser des virements, d’être rembourser et de gérer le budget de la colocation. La notion financière   n’est pas à prendre à la légère! L’ambiance de votre colocation pourrait bien basculer si les comptes ne sont pas bien administrés !

 

Share.

Leave A Reply